Carte Pop-up de Noël

Réaliser une carte pop-up est un vrai défi technologique pour certains élèves. Voici une idée de carte pas trop compliquée mais qui permet tout de même de bien travailler les mesures tout en satisfaisant les adeptes du coloriage. Et pour un coût minime, quelques feuilles de couleurs et photocopies.

Pour les élèves en difficulté ou les plus jeunes, on peut même passer l’étape du tracé et fournir directement la feuille intérieur à couper et plier.

Le matériel

  • Des feuilles A4 de différentes couleurs pour le fond
  • Des feuilles blanches découpées au format 19 x 27,5 cm ou bien la fiche avec les traits déjà tracés. Ce format permet de faire ressortir la feuille colorée autour de la feuille blanche.
  • Des dessins divers photocopiés en plusieurs fois. Je vous propose une sélection de cadeaux, maisons, sapins, bonhommes de neige en différentes tailles.
  • Des dessins plus gros pour décorer la première page.

Les étapes

Je travaille comme d’habitude en atelier pour pouvoir les aider en fonction des besoins et éviter les erreurs de découpage et les déchirures.

Pendant que certains colorient les personnages qu’ils ont choisis pour leur carte, d’autres travaillent donc sur la partie technique à savoir le tracé et le découpage de la feuille blanche. Ce travail doit être guidé pas à pas sous peine de raté. Je les fais au fur et à mesure avec eux sur un modèle au tableau.

Voici les étapes très détaillées avec quelques conseils. Ça parait un peu long mais c’est bien plus rapide à montrer qu’à écrire !

  1. Plier soigneusement la feuille en deux et bien marquer le pli.
  2. Poser la feuille devant soi en format portrait.
  3. Mesurer à partir de la gauche (0 de la règle au bord de la feuille) dans la partie supérieure et tracer une marque à 3 cm et une à 6,5 cm.
  4. Faire de même dans la partie inférieure de la feuille.
  5. Ensuite retourner la feuille de façon à ce que les marques se retrouvent à droite.
  6. Procéder de la même façon toujours à gauche de la feuille et faire les mêmes 4 marques.
  7. Tourner la feuille en format paysage et relier les marques 2 à 2. On obtient 4 traits.
  8. Maintenant il faut que ces traits fassent la bonne longueur. On reste donc en format paysage et on mesure à partir du milieu de la feuille. Si les élèves ne voient pas bien la pliure, on peut la repasser au crayon.
  9. Les 2 traits proches des bords doivent faire 6 cm de long, donc 3 cm de chaque côté de la pliure.
  10. Les 2 traits centraux doivent faire 12 cm donc 6 cm de chaque côté de la pliure.
  11. Après avoir pris ces mesures, on peut gommer ce qui dépasse de nos mesures pour bien garder 2 traits de 6 cm et 2 traits de 12 cm.
  12. Je vous conseille de passer vérifier que tout est bien tracé car après on passe au découpage !
  13. Mais auparavant, je vous conseille de marquer les futurs plis. C’est mieux avant le découpage pour éviter les risques de déchirure. Pour cela je leur fais utiliser un bouchon de stylo ou une branche de leur ciseau. Ils placent la règle entre deux traits (voir pointillés orange sur l’image) et trace un trait invisible. Ce trait marque la feuille qui se pliera facilement et bien droit.
  14. On replie la feuille en deux et on voit les 4 demi-traits qui partent du bord de la feuille. Il suffit de découper dessus sans dépasser !
  15. On ouvre la feuille. C’est inutile de gommer puisque les traits ne se verront pas quand la feuille blanche sera collée sur la feuille colorée.
  16. Et maintenant le pliage final ! Il faut plier le long des marques faites précédemment et former “l’escalier” central. On referme ensuite la feuille pour “écraser” afin que le volume reste bien en place.
  17. Choisir sa feuille A4 colorée et la plier soigneusement en deux.
  18. Enfin le collage, plus délicat qu’ils n’y parait parce que si la feuille blanche est coller tordue ou n’est pas bien à la pliure de la feuille colorée, la carte ferme mal. La feuille blanche est pliée côtés traits visibles avec les escaliers bien rangés à l’intérieur. Je leur conseille (ou je fais moi-même le début pour certains élèves) de n’encoller que le bord côté pliure pour commencer. Puis on pose la pliure de la feuille blanche parfaitement sur le pliure de la feuille colorée. On ferme et on appuie pour maintenir. On rouvre et on colle le reste qui ne peut maintenant plus bouger.
  19. Si on veut que la volume apparaisse bien à l’ouverture, il faut veiller à ce qu’à chaque fermeture, les élèves n’aplatissent pas la feuille intérieure mais gardent bien les “escaliers” pliés.

Allez, voilà quelques images en diaporama, ce sera plus clair…

Le rendu final

Il n’y a plus qu’à écrire ses meilleurs voeux derrière la carte.

Et bien sûr, on peut réaliser une carte de la même façon pour la fête des mères, Pâques…

2 réflexions au sujet de “Carte Pop-up de Noël”

Laisser un commentaire