Mes outils de travail

Mes logiciels

J’utilise Open Office pour la plupart de mes supports. Tout le monde ne le sait pas encore mais les logiciels Open Office sont GRATUITS et offrent les même possibilités que d’autres logiciels payants largement utilisés: traitement de texte, tableur, diaporama…

/https://www.openoffice.org/fr/

Petit inconvénient donc, si vous n’êtes pas sous Open Office, vous ne retrouverez pas ma mise en page pour les documents modifiables.

En ce qui concerne l’esthétique de mes jeux, fiches, cahiers, vous les trouverez sans doute assez “sobres”. Certes j’admire les personnes qui savent concevoir des mises en page originales avec des éléments de décoration. Pour ma part, j’évite d’ajouter des images, dessins, fioritures, couleurs, sauf si cela peut apporter un complément de compréhension aux élèves.

Plusieurs raisons à cela:
– c’est un exercice très chronophage
– cela surcharge les documents tant au niveau visuel qu’en taille
– les images perturbent certains élèves en détournant leur attention
– de nombreuses images ne sont pas libres de droit
– c’est compliqué et couteux d’imprimer des documents en couleurs

Par contre il m’arrive d’imprimer ou photocopier directement sur des feuilles de couleurs pour faciliter la distinction ou le tri.

Le matériel indispensable

A ne pas oublier dans sa commande de début d’année:

  • des feuilles à plastifier (beaucoup !!)
  • du papier de couleur
  • des pinces à linge pour les cartes à pinces ou des trombones, ça marche très bien et c’est beaucoup moins encombrant!
  • des crayons pour écrire sur les fiches plastifiées: plutôt feutre à tableau blanc ou crayon de couleur effaçable ? A vous de voir… Personnellement, j’en avais marre de les voir consommer des kilos de feutres (non bouchés, écrasés ou perdus), je suis donc passée aux crayons. C’est plus cher à l’achat mais plus durable et nettement plus écologique quand même !
  • des boîtes pour ranger les jeux: récupération, boîtes de congélation, petits tiroirs… chacun son style
  • des reliures pour fabriquer les cahiers
  • des feuilles plastique ou cartonnées pour la couverture des cahiers

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive. Elle dépend du budget de chacun, de ses idées, de son organisation, du matériel déjà disponible…

Et puis le plaisir de l’enseignant, c’est aussi de glaner, récupérer dans les greniers, brocantes, chez les amis qui font du trient, dans les jouets que les enfants ne veulent plus… Personnellement j’aime ce côté amusant, riche en idées et qui rend la classe vivante.