Bas-reliefs du Moyen Age

Dans le cadre de l’étude du Moyen Age, en histoire des arts ou pour compléter une visite, je vous propose de créer des bas-reliefs de créatures imaginaires à la façon du Moyen Age.

our le travail sur le Moyen Age allez visiter cet article ICI

Le bas-relief

Diaporama de quelques sculptures à analyser pour faire ressortir les caractéristiques de la technique du bas-relief avec une définition à la fin.

Fabrication d’un bas-relief

Matériel

  • Terre auto durcissante ou pâte à sel
  • Outils plus ou moins fin pour creuser et sculpter. Si vous n’avez pas d’outils spécifiques de sculpture, vous pouvez récupérer des petits ustensiles: des cure-dents, des mini cuillères à verrines, ustensiles de pâtisserie, couverts en plastique…
Ces outils sont particulièrement pratique pour évider.

Si vous voulez mettre un peu de volume aux ba-relief en imitant la pierre, il vous faudra également:

  • des peintures acryliques ton pierre: gris, marron, beige, rosé, ocre…
  • des brosses dures
  • des morceaux d’essuie-tout ou des chiffons

Comment faire ?

Personnellement je ne fais jamais arts visuels avec la classe entière, je trouve que c’est trop compliqué à gérer et source de grand agitation. C’est d’autant plus vrai ici car le travail de la terre nécessite la vigilance de l’adulte si on ne veut pas avoir à recommencer plusieurs fois et si on veut obtenir un résultat satisfaisant. Et encore, parfois ….

En général, je surveille particulièrement l’atelier d’arts visuels pendant que le reste de la classe est en activité autonome et ne nécessitant pas trop de silence: ateliers jeux, apprentissages de mots, tables, poésies, illustrations…

Diaporama avec les étapes de fabrication du bas-relief.

Comptez trois séances:

  • dessin: 20 minutes
  • sculpture: 1 heure
  • peinture: 20 minutes

Comme tous les projets d’arts visuels, certains élèves auront besoin de plus ou moins d’aide.

Voici quelques points de vigilance:

  • Le dessin doit avoir un contour facile à découper mais les élèves pourront ensuite rajouter des détails soit en les “dessinant” avec un outils soit en les modelant dans des petits morceaux de terre.
  • La plaque de terre doit avoir une taille adaptée au dessin pour qu’il y ait suffisamment de place autour. Une épaisseur de 1,5 cm minimum est nécessaire pour que les élèves puissent creuser autour de l’oeuvre sans traverser. C’est la grande difficulté de ce projet.
  • Certains élèves enfoncent trop le cure-dent et traversent la terre. Ils doivent juste dessiner autour du papier sans creuser
  • Pour le lissage, le doigt est suffisant, avec des outils les élèves risquent de créer des trous.
  • Pensez à bien recouvrir la terre non utilisée d’un torchon très humide pour lui éviter de sécher entre deux ateliers.

J’ai également trouvé cette vidéo qui montre bien comment procéder mais uniquement à partir de la deuxième minute. En effet c’est la vidéo d’un musée et le point de départ est le parfum.

Quelques réalisations

Laisser un commentaire